La constipation des sentiments.

Alfred est un type normal. Ce pourrait être vous et moi. (Enfin, surtout vous).

Lorsqu’il se ballade dans la rue et qu’il bouscule une vieille dame, il s’excuse aussitôt et la raccompagne de son plus beau sourire dans le cours monotone de sa journée.

C’est un fan de société, il y plonge et peut y rester en apnée pendant des jours et des vies sans ressentir le besoin de s’isoler.

Chaque fois qu’il sort, il rencontre de nouvelles personnes et crée une histoire avec chacune d’elles. Sa vie est en apparence aussi normale et rangée que les cheveux de Bree Van de Kamp.

Pourtant Alfred est gravement malade. Il est atteint de cette pathologie terrifiante qu’est la constipation des sentiments.

Autrement dit, Alfred est incapable de vous aimer en vous le disant. Et même pire que cela, sa constipation entraîne chez lui une allergie à tout amour venant de l’extérieur.

Ainsi, lorsqu’après 3 mois de relation avec une femme jusque là innocente, cette dernière se permet de lui envoyer 4 mots sur un texto :

Tu me manques Alfred.” dixit le texto,

dans la tête du jeune homme, s’en est trop! Meurtre, viol et séquestration ne sont rien comparés à un relent d’amour nauséabond. Soyez-sûrs que dans les prochaines 48 heures, Alfred aura disparu sans laisser de trace et qu’un expert du NCIS sera sur le coup.

Fort heureusement, pour mieux comprendre ce phénomène, des chercheurs qui font de la recherche ont démontré qu’il était possible de remonter aux origines de la maladie, dont voici les causes possibles :

  1. La peur de l’engagement, grand classique. Qu’il ait 20 ou 50 ans, Alfred est “jeune” donc par conséquent évidemment.. il n’a qu’une seule vie (YOLO!). Alors dès qu’une panthère rose rôde d’un peu trop près, un acte de mariage dans la patte, la petite gazelle qu’est Alfred déguerpie, alarmée par son instinct de survie.
  2. La peur de l’erreur. Il y a cette blonde aux yeux splendides, mais qui fait tâche en soirée. Il y a cette brune intelligente mais qui ne parle que boulot. Il y en a encore d’autres, et peut-être que parmi elles il y aura une blonde aux yeux splendides intelligente et qui parle foot par dessus tout. Alors pourquoi ne pas toutes les essayer au lieu d’aimer en retour la maculée imperfection qui tente désespérément de l’aimer.
  3. L’absence de nécessité. Pas la peine de vous dire qu’il vous aime, puisqu’il est allé au cinéma avec vous voir les 4 filles du Docteur March. C’est pourtant explicite, je ne sais pas ce qu’il vous faut.
  4. L’analphabétisme. Alfred ne sait ni lire, ni écrire, ce qui complique pas mal son expression écrite. De plus il bégaie à l’oral, alors évidemment il ne vous dira pas qu’il vous aime. Il vous dira juste qu’il vous vous ..vous ai ai ai…
  5. Le traumatisme d’antan. Comme tous les constipés des sentiments, Alfred a vécu une enfance difficile où on lui donnait beaucoup moins d’amour que ses petits camarades, ce qu’il l’a poussé à faire de même à l’âge adulte.
  6. Le manque de temps. Alfred a des journées de 48 mois. Il ne dort pas, ne mange pas, ne se lave pas, et vous voudriez qu’il trouve le temps de vous dire ce qu’il ressent ? Moi je vais vous le dire : de la fatigue, de la faim, et de la saleté.

Trêve de compassion ironique pour Alfred. Aussi tristes que réalistes, les points 1 et 2 tracent le portrait d’un Alfred dans l’air du temps. La stabilité de sa vie n’est due qu’à ses nombreuses fuites lorsque les sentiments naissent chez lui ou chez ses partenaires.

Certains lui donneront des noms d’oiseau, mais au fond c’est un gentil, notre Alfi. Il ne veut pas souffrir ni faire souffrir. Un jour pourtant, il aura des enfants dont il s’occupera comme d’une entreprise cotée en bourse. Tout se passera pour le mieux dans le meilleure des mondes tant qu’on ne prononcera pas devant lui que “c’est pour la vie”. « On verra » est le crédo du constipé des sentiments, “demain est un autre jour” son slogan préféré.

Le point 3, est dû au fait que nous n’avons pas tous le même langage de l’amour.. Quand certains attendent des démonstrations verbales pour se sentir aimés, d’autres n’accordent de valeur qu’aux attentions. Si les deux parties parlent une langue différente, alors personne ne se comprend.

L’antidote ? …sera mis en circulation sur le marché légal des médicaments le 36 du mois prochain (save the date!).

En attendant, si vous avez la nausée lorsque qu’on vous dit “je t’aime” et que la nuit les sueurs froides vous tiennent éveillé car votre partenaire se projette avec vous sur 2 semaines, que vous attrapez de l’urticaire à cause d’un post-it laissé sur le réfrigérateur, et que vous n’arrivez plus du tout à aller aux toilettes en plus de tout cela..

Parlez-en à votre médecin. Vous êtes peut-être réellement constipé.

Pssssssit : La Love Désintox est désormais sur Instagram ! Abonnez-vous  et vous vous éviterez des problèmes de transit sentimental.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :