Les plus belles histoires d’amour

Bienvenue dans la bibliothèque, section des histoires d’amour. On raconte que c’est ici que Juliette passe le plus clair de son temps quand elle n’est pas avec Roméo.

Attention, cette section nécessite un paquet de mouchoirs à disposition.

Bon voyage.

L’histoire d’amour la plus folle

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut.

Pauline, où sont mes espadrilles ?Et Maman répondait:

‘A la poubelle, Georges ! C’est encore là qu’elles vous vont le mieux !Et Maman lui lançait:

‘Georges, n’oubliez pas votre bêtise, on en a toujours besoin !Et mon père répondait:

‘Ne vous en faites pas, Hortense, j’ai toujours un double sur moi !

La prescription du bibliothécaire : à lire et relire sans raison, du matin au soir et du soir au matin. Un livre qui fait sourire le coeur et danser l’esprit.

L’utopie amoureuse

L’île des gauchers, d’Alexandre Jardin.

1992 : Les femmes de Port-Espérance obtiennent que les hommes s’engagent à ne plus leur faire l’amour en moins d’une heure. Les contrevenants sont chargés des tâches collectives déplaisantes, tel le ramassage des ordures.

La prescription du bibliothécaire : un aller simple vers une société où tout n’est consacré qu’à l’amour. Et si tout ce que vous deviez faire dans votre vie c’est aimer et rendre heureux votre partenaire ? Et si l’adultère était la clé d’un amour durable ? Une invitation à bousculer notre système de pensée droitier.

Quand le lire ? de préférence en vacances, pour avoir le temps de réfléchir aux idées développées et pourquoi pas en expérimenter certaines..

La leçon de séduction

CHRISTIAN : Je vous aime.

ROXANE : Oui, parlez-moi d’amour.

CHRISTIAN : Je t’aime.

ROXANE : C’est le thème. 

Brodez, brodez.

CHRISTIAN : Je vous…

ROXANE : Brodez!

CHRISTIAN : Je t’aime tant.

ROXANE : Sans doute. Et puis ?

CHRISTIAN : Et puis… je serais si content si vous m’aimiez! – Dis-moi, Roxane, que tu m’aimes!

ROXANE : Vous m’offrez du brouet quand j’espérais des crèmes ! 

Dites un peu comment vous m’aimez ?

CHRISTIAN : Mais… Beaucoup.

La prescription du bibliothécaire : une leçon de séduction grandement menée (sur sa cousine mais bon passons). Preuve que les mots peuvent réussir à emporter l’amour.

Quand le lire : après un pic-nic, sous un arbre, un dimanche après-midi.

Arrivage en cours.. un peu de patience.
Pour ne pas manquer l’ajout d’un nouvel ouvrage dans la bibliothèque, n’oubliez pas de vous inscrire à la Newsletter

Une recommandation ? Une histoire d’amour à partager ? N’hésitez pas à la partager en commentant ci-dessous

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :